Plus aucun barrage à Abidjan après quatre jours de paralysie

ABIDJAN - Tous les barrages érigés par les manifestants pro Gbagbo à Abidjan depuis quatre jours avaient été levés ce matin. Les activités ont ainsi pu reprendre dans la capitale économique ivoirienne.De bonne heure les transports en commun ont commencé à circuler, les autobus étaient bondés et les taxis, très utilisés par les Abidjanais, étaient très nombreux comme à l'accoutumée. Les forces de sécurité, qui ne sont pas intervenues pendant les manifestations, se sont redéployées dans la ville.Les nombreux barrages dressés dans tous les quartiers depuis lundi avaient disparu. Les commerces rouvraient, leurs propriétaires exprimant leur satisfaction. "Nous sommes très contents, cela devenait pénible, on ne pouvait continuer plus longtemps", a affirmé un petit commerçant du quartier populaire d'Adjamé.Dans le quartier administratif et des affaires du Plateau, employés et fonctionnaires se rendaient à leur travail. Le quartier avait été envahi par les "patriotes" de Charles Blé Goudé, le "ministre de la rue", comme il est appelé en Côte d'Ivoire, qui avait tenu un sit-in depuis lundi devant l'ambassade de France. Charles Blé Goudé avait appelé hier ses sympathisants à "quitter la rue". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.