Pascal Couchepin en Algérie: culture, économie et dialogue au menu

ALGER - Au 5e et dernier jour de sa visite officielle à Alger, Pascal Couchepin a rencontré le chef du gouvernement algérien Abdelaziz Belkhadem. La situation économique de l'Algérie, où la jeunesse subit de plein fouet le chômage, a figuré au menu des discussions.Au cours d'un entretien d'une heure, M. Belkhadem a expliqué au conseiller fédéral que 450'000 jeunes arrivent chaque année sur le marché de l'emploi. Il a présenté les efforts de son gouvernement pour résorber le chômage dans cette tranche d'âge, a indiqué un collaborateur personnel de M. Couchepin.Selon des chiffres du secrétariat d'Etat à l'économie (SECO), le chômage touchait 15,3% de la population active algérienne en 2005. Les moins de 30 ans sont particulièrement touchés avec un taux de sans emploi qui dépasse les 30%.Si l'Etat algérien s'enorgueillit d'un recul du chômage global - 30% en 2000 -, des experts internationaux expriment cependant des réserves quant à la fiabilité et à la portée de ce résultat.Au cours des discussions, M. Couchepin a fait part de l'intérêt de la Suisse au développement des échanges entre les deux pays et d'une manière plus générale avec les pays du bassin méditerranéen.Dimanche, le conseiller fédéral avait évoqué l'accord en discussion entre l'Algérie et l'Association européenne de libre échange (AELE), dont la Suisse fait partie, lors d'une rencontre avec le président Abdelaziz Bouteflika. L'Algérie est le troisième fournisseur de pétrole brut et de produits du pétrole de la Suisse.Il s'agissait de la première visite du chef du Département fédéral de l'intérieur (DFI) en Algérie, un pays grand comme 60 fois la Suisse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.