Nucléaire iranien: Téhéran va installer 3000 centrifugeuses

TéHéRAN - En réponse à l'ONU, l'Iran va installer de 3000 centrifugeuses pour enrichir l'uranium sur le site nucléaire de Natanz. La résolution adoptée samedi enjoint Téhéran de suspendre immédiatement "toutes ses activités nucléaires sensibles en termes de prolifération".Le texte voté à l'unanimité est le fruit de deux mois de négociations acharnées entre les Occidentaux d'un côté, les Russes et les Chinois de l'autre. Il impose à l'Iran des sanctions économiques et commerciales dans des domaines soigneusement délimités: enrichissement d'uranium, retraitement, projets liés aux réacteurs à eau lourde et développement des missiles balistiques.La résolution du Conseil de sécurité interdit aussi toute fourniture à l'Iran "d'assistance ou de formation technique, d'aide financière, d'investissement, de services financiers et tout transfert de ressources ou de services" liés à ces programmes.L'Iran a déjà installé deux chaînes de 164 centrifugeuses à Natanz. Notre réponse immédiate à la résolution du conseil de sécurité est que dès aujourd'hui nous allons commencer nos activités (pour installer) 3000 centrifugeuses sur le site de Natanz et nous irons en avant à toute vitesse", a affirmé le chef des négociateurs nucléaires iraniens.L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ne doit pas s'attendre à ce que l'Iran ait "le même niveau de coopération" après le vote par le Conseil de sécurité d'une résolution lui imposant des sanctions, a par ailleurs déclaré le porte-parole des Affaires étrangères.La secrétaire d'Etat américaine Condoleeza Rice a pour sa part demandé l'application immédiate des sanctions. "Cette résolution est un signal fort au gouvernement de l'Iran qu'il devrait accepter ses obligations internationales, suspendre ses activités nucléaires sensibles et accepter la voie des négociations que les Etats-Unis et ses partenaires du Conseil de sécurité ont proposé il y a six mois", a-t-elle ajouté. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.