Nucléaire iranien : Saoud al-Fayçal opposé à une action militaire

BERNE - Le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Saoud al-Fayçal, s'est déclaré opposé à une action militaire contre l'Iran. Il a appelé à la poursuite des négociations diplomatiques, alors qu'une réunion doit se tenir lundi à Londres."Le problème de la prolifération est qu'une fois que vous avez fait une exception, vous ouvrez la voie pour l'argument logique 'pourquoi pas moi'?", a-t-il déclaré sur les ondes de la BBC. "Je pense que l'Occident qui a autorisé Israël à se doter de capacité nucléaire a commis des dégâts et nous souffrons tous du fait que d'autres pays suivent la même voie", a-t-il ajouté."Nous espérons que l'Iran va résister à cette tentation", a-t-il poursuivi. Le prince Saoud al-Fayçal a estimé que l'option diplomatique était la plus "sage" pour résoudre la crise.Dans une autre interview au Times, Saoud al-Fayçal a appelé à faire du Golfe arabo-persique une zone sans armes nucléaires ou de destruction massive. "Nous appelons instamment l'Iran à accepter la position que nous avons prise à faire du Golfe, en tant que partie du Moyen-Orient, une zone sans nucléaire et sans armes de destruction massive."Le ministre saoudien des Affaires étrangères intervenait alors que des diplomates américains, russes, chinois et de la troïka européenne (Allemagne, France et Grande-Bretagne) doivent se réunir lundi à Londres pour discuter du dossier nucléaire iranien et d'une éventuelle saisine du Conseil de sécurité de l'ONU. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.