Nouveaux bombardements israéliens au Liban: au moins 23 morts

BEYROUTH - L'aviation israélienne a repris ses bombardements sur Beyrouth et le sud du Liban. Ces raids ont fait au moins 23 morts. L'Etat hébreu a annoncé que son offensive contre le Hezbollah pourrait se poursuivre pendant plusieurs semaines.Neuf civils parmi lesquels des enfants, tous membres d'une même famille, ont été tués peu après minuit par une frappe aérienne sur une maison du village d'Aïtaroune, près de la frontière avec Israël. Quatre autres civils ont trouvé la mort dans les frappes de l'aviation israélienne dans le sud du pays.L'aviation israélienne a aussi bombardé une caserne libanaise à l'est de Beyrouth, tuant dix soldats et en blessant 30 autres. Et la principale route encore praticable reliant Beyrouth à l'est du Liban et à la frontière libano-syrienne a été bombardée mardi, selon la police.Un camion de transport chargé de marchandises a été touché de plein fouet par un obus et a pris feu. Il n'a pas été possible de savoir si le chauffeur était encore vivant, selon les mêmes sources.Une vingtaine de roquettes tirées par le Hezbollah se sont par ailleurs abattues sur Haïfa, dans le nord d'Israël, a fait savoir la police. On ignore pour l'heure si ces tirs ont fait des victimes.La campagne militaire menée par Israël en représailles à la capture, mercredi dernier, de deux militaires par le Hezbollah a déjà coûté la vie à 227 personnes, majoritairement civiles.Moshe Kaplinsky, chef d'état-major adjoint israélien, a estimé que les opérations pourraient se poursuivre pendant quelques semaines. Il n'a pas exclu l'hypothèse d'une offensive terrestre.Selon un sondage publié mardi dans le "Yediot Ahronot", une vaste majorité de l'opinion israélienne soutient l'offensive. Pas moins de 86% des personnes interrogées jugent l'opération justifiée et 58% estiment qu'elle doit se poursuivre jusqu'à la mort du cheikh Hassan Nasrallah, chef du Hezbollah. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.