Népal: un soldat tire sur une foule de fidèles et en tue onze

KATMANDOU - Un soldat népalais a tué au moins onze personnes mercredi soir en tirant sur une foule de fidèles qui participaient à une fête hindoue dans une localité touristique près de Katmandou. Il s'est ensuite donné la mort, a indiqué l'armée népalaise. La fusillade s'est produite lors d'une fête dédiée à la déesse Devi dans la station de Nagarkot, dans la vallée de Katmandou. Elle a entraîné des manifestations de colère dans la capitale et un appel à une grève de protestation dans la vallée pour vendredi. "Un soldat a ouvert le feu à l'aveuglette et s'est suicidé, faisant douze morts y compris lui-même", a affirmé l'armée dans un communiqué. Au moins 19 personnes ont également été blessées, ajoute-t-elle. Une organisation de défense des droits de l'Homme, Informal Sector Service Centre, a fait état d'un bilan de quatorze morts et 17 blessés. Des témoins ont raconté que le soldat s'était retourné ivre vers les fidèles qui assistaient à la cérémonie après une querelle avec un habitant. Il a alors tiré pendant 10 à 15 minutes en direction de la foule de quelque 500 personnes. L'armée a annoncé la création d'un comité pour enquêter sur les circonstances de cette fusillade qui n'étaient pas claires. La radio d'Etat népalaise, a affirmé que des militaires étaient intervenus après avoir vu des "voyous qui s'en prenaient au gens". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.