Mort de l'acteur américain Jack Warden, deux fois nommé aux Oscars

LOS ANGELES - L'acteur américain de seconds rôles Jack Warden, nommé deux fois à l'Oscar dans les années 1970 et connu pour son portrait de juré dans le chef-d'oeuvre "Douze hommes en colère", est mort mercredi, a annoncé son imprésario. Il avait 85 ans.Warden est mort mercredi dans un hôpital de New York, selon Sidney Pazoff, son imprésario basé à Los Angeles. "Sa santé s'était beaucoup dégradée, particulièrement ce dernier mois. Il avait des problèmes de coeur et de reins", a-t-il expliqué.L'acteur, de son vrai nom John Lebzelter, était né en 1920 dans la région de New York et avait d'abord embrassé une carrière de boxeur professionnel, avant de s'engager dans la marine pendant la Seconde Guerre mondiale, puis dans les parachutistes.Acteur de théâtre à partir de la fin des années 1940, il avait fait ses débuts à Broadway en 1952, avant de passer au grand écran, avec notamment un petit rôle dans "Tant qu'il y aura des hommes" l'année suivante. Dans "Douze hommes en colère", huis-clos sur la délibération d'un jury, il était le juré numéro sept, au côté d'Henry Fonda.Parallèlement, il était apparu dans de nombreux téléfilms et feuilletons, dont "La quatrième dimension" et "Les incorruptibles", remportant un Emmy Award, récompense du petit écran américain, en 1971.Mais c'est sa collaboration avec Warren Beatty qui lui avait permis d'être nommé aux récompenses les plus prestigieuses de la profession, les Oscars: il avait été sélectionné pour la statuette du meilleur second rôle dans "Shampoo" en 1976 et dans "Le ciel peut attendre" trois ans plus tard. Il avait retrouvé Beatty pour "Bulworth" en 1998, et ne tournait plus depuis 2000. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.