Mondial de football: des milliers de personnes vibrent pour la Nati

BERNE - Des milliers de personnes ont suivi sur écran géant le match du Mondial de football entre la Suisse et l'Ukraine dans les principales villes suisses. L'ambiance était calme. Le tapage nocturne sera toléré dans une certaine mesure après le match.A Lausanne, des centaines de supporters ont regardé le match dans le quartier du Flon. La police a décidé de fermer le centre ville à la circulation dès 22h30 en cas de victoire suisse.Dans une première phase après le match, la police se montrera tolérante et indulgente puis elle appliquera "la notion de proportionnalité" face aux manifestations qui deviendraient excessives et troubleraient l'ordre public.A Genève, trois endroits feront l'objet d'une surveillance particulière: la Plaine de Plainpalais, où des miliers de personnes se sont rassemblées pour suivre le match sur écran géant, et le Stade de Genève qui a accueilli 9000 spectateurs.Les manifestations de joie comme les klaxons sont tolérées, mais pas les comportements dangereux, a rappellé la police genevoise. Des contraventions sanctionneront les crissements de pneus et excès de vitesse. Il est aussi interdit de se mettre debout à travers un toit ouvrant ou une portière. Dimanche soir, 16 contraventions ont été distribuées après la victoire du Portugal contre les Pays-Bas.En Suisse alémanique, la nuit promet d'être longue. A Zurich, bars et restaurants ont reçu l'autorisation de rester ouverts jusqu'à 02h00 au lieu de minuit. Quelque 6000 personnes ont payé pour regarder le match projeté sur écran géant sur la place Bellevue. Elles ont été 2000 à s'amasser à l'extérieur de l'enceinte.A Bâle, pour la première fois depuis le début du championnat, un écran géant a été installé lundi sur la place du marché qui a été envahie par des milliers de supporters, empêchant les trams de circuler. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.