Millième exécution: la peine de mort en recul aux Etats-Unis

WASHINGTON - Les Etats-Unis doivent franchir cette semaine le cap des mille personnes exécutées depuis 1976. La peine de mort est toutefois en recul avec moins de jurys qui condamnent à mort, moins d'exécutions et toujours plus de moratoires au niveau des Etats. Trois exécutions étaient programmées en début de semaine en Arizona, Ohio et Virginie. Si aucune d'entre elles n'est retardée, l'exécution mercredi soir dans la prison de Jarratt (Virginie, est) de Robin Lovitt, condamné pour un meurtre dans une salle de billards, pourrait ainsi être la millième depuis le rétablissement de la peine capitale en 1976, après un moratoire de dix ans. Mais les statistiques montrent un déclin de 50 % du nombre de condamnations à mort depuis la fin des années 1990, et une baisse de 40 % du nombre d'exécutions, depuis une pointe à 98 en 1999. Par ailleurs, la population des couloirs de la mort baisse tous les ans depuis 2001. Le mois dernier, un sondage Gallup montrait que 64 % des Américains restaient malgré tout favorables à cette pratique, un chiffre bien inférieur aux 80 % du milieu des années 1990. Sérieusement mise à mal par plusieurs erreurs judiciaires avérées qui se sont parfois traduites par l'exécution d'innocents, la peine de mort a fait l'objet de critiques nourries ces dix dernières années. A ce jour, 38 Etats l'autorisent mais beaucoup la pratiquent peu ou pas du tout. La grande majorité des exécutions ont lieu dans le sud des Etats-Unis et une poignée d'Etats sont responsables de la plupart d'entre elles. A eux seuls, le Texas, la Virginie et l'Oklahoma centralisent plus de la moitié des exécutions. La justice fédérale autorise également la peine capitale, mais y fait rarement recours. Timothy McVeigh, auteur de l'attentat d'Oklahoma City (168 morts en 1995), a été exécuté en 2001 au terme d'un procès devant un juge fédéral. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.