Manifestations de Londres à Cuba pour la fermeture de Guantanamo

BERNE - De Londres à Cuba, en passant par Madrid et Oslo, de nombreux manifestants ont réclamé la fermeture de la prison de Guantanamo. Ces appels interviennent cinq ans après l'arrivée des premiers détenus dans ce camp américain sur l'île de Cuba.Une délégation de proches d'anciens prisonniers de Guantanamo et de militants s'est rendue à Cuba. Elle a marché jusqu'à l'enceinte du camp pour cette "journée internationale pour la fermeture de Guantanamo". A Londres, devant l'ambassade des Etats-Unis, l'association de défense des droits de l'homme Amnesty international a organisé une reconstitution du camp.Malgré des protestations au plus au niveau contre ce camp, où sont détenus dans une situation de vide juridique ceux suspectés par Washington d'être des terroristes, 395 personnes y sont toujours emprisonnées. 380 anciens détenus ont été renvoyés dans leur pays, la plupart sans inculpation."Aujourd'hui, dans plus de 20 pays nos membres se rassemblent pour rappeler les droits qui sont déniés aux gens de Guantanamo (...) Nous voulons montrer que la communauté internationale est choquée par la façon dont les Etats-Unis traitent ces gens", a expliqué Javier Zuniga, conseiller pour Amnesty International (AI).A Prague, la branche tchèque d'AI a laché des ballons oranges, un pour chaque prisonnier toujours incarcéré à Guantanamo. En Slovaquie, Amnesty devait placer une cage d'environ 2x2 mètres au centre de Bratislava pour y enfermer des gens en symbole de Guantanamo.Des manifestants se sont aussi réunis devant les ambassades américaines en Espagne, au Danemark et en Norvège. Des manifestations étaient aussi prévues à Washington, Tel Aviv, Tokyo, Tunis ou Asuncion. Et à Paris quelque 300 militants d'Amnesty International se sont réunis dès samedi devant la réplique de la statue de la liberté à Paris. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.