Manifestants inculpés en marge du G8

La justice allemande a condamné 2 Espagnols et 1 Allemand à des peines de prison ferme pour leur participation aux violences samedi en marge des manifestations anti-G8 à Rostock. Des heurts entre policiers et casseurs ont fait un millier de blessés.Un ressortissant Polonais a pour sa part été condamné à six mois avec sursis car il a reconnu les faits. Les quatre prévenus ont été condamnés pour "trouble à l'ordre public". En outre, les deux Espagnols et l'Allemand ont vu confirmer l'accusation de "blessures corporelles graves".Mardi, une première condamnation était tombée: un homme âgé de 31 ans a été condamné à dix mois de prison ferme, notamment pour avoir "jeté à plusieurs reprises des pierres sur des policiers".Un activiste bernois interpellé en marge de ces violences a pour l'instant échappé à une condamnation. La justice allemande a renoncé à délivrer un mandat d'arrêt à son encontre, car le jeune homme a un domicile connu.Le jeune militant a été inculpé de "grave trouble à l'ordre public" et de "tentative de blessure corporelle grave". Selon les autorités allemandes, il fait partie du "bloc noir", ce que l'organisation Attac conteste. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.