Mandat d'arrêt contre Richard Gere pour des baisers

BERNE - Un juge indien a ordonné l'arrestation de l'acteur américain Richard Gere et de la starlette indienne Shilpa Shetty. Les deux célébrités s'étaient étreints et embrassés lors d'un gala contre le sida à la mi-avril à New Delhi.Les mandats d'arrêt ont été délivrés par un tribunal de Jaipur après le dépôt d'une plainte publique la semaine dernière pour "actes obscènes", a indiqué un responsable du tribunal. En droit indien, l'obscénité est punie par deux ans de prison maximum et 2000 roupies (58 francs) d'amende. Au cours d'une soirée pour la lutte contre le sida le 15 avril à New Delhi, M. Gere avait serré Mlle Shetty dans ses bras et l'avait embrassée de nombreuses fois sur les joues. La scène avait été retransmise à la télévision.Le lendemain, des hindous avaient sillonné des villes du pays en brûlant des effigies de l'acteur américain et en criant "ne touchez pas à nos femmes !". Les plaignants ont dénoncé une "représentation indécente des femmes".Le parti d'opposition nationaliste hindou, le Bharatiya Janata Party (BJP), avait déploré "un tel étalage en public qui ne correspond pas à la tradition indienne". En Inde, des courants hindous conservateurs sont réputés pour défendre la chasteté. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.