L'Ukraine plongée dans une lutte de pouvoir

KIEV - La crise politique en Ukraine se trouve au sommet. Le camp pro-russe du Premier ministre Viktor Ianoukovitch s'oppose à la dissolution du Parlement prononcée par le président pro-occidental Viktor Iouchtchenko et brandit la menace d'une présidentielle anticipée."Le président n'annulera pas son décret", a averti le chef de l'administration présidentielle à l'issue de la rencontre entre MM. Iouchtchenko et Ianoukovitch qui a duré plus de quatre heures. "Le Premier ministre devrait regarder l'avenir et se concentrer sur la préparation du pays aux élections", a-t-il ajouté.Le camp pro-russe du Premier ministre Viktor Ianoukovitch s'oppose à cette dissolution et à la tenue de législatives anticipées le 27 mai et brandit la menace d'une présidentielle anticipée. Le parc entourant le Parlement à Kiev était occupé par plusieurs milliers de manifestants opposés à la dissolution venus de toutes les régions d'Ukraine.Dans ce contexte de crise, le président Iouchtchenko a réuni les responsables des forces de l'ordre, de l'armée et des services secrets. Il les a exhortés à ne pas intervenir, expliquant que le conflit à "un caractère politique".A Moscou, la presse russe, alarmiste, anticipe déjà un scénario catastrophe de type insurrectionnel. Washington et l'Union européenne ont appelé les Ukrainiens au calme, alors que Moscou préconise un "compromis" entre les deux "Viktor", adversaires depuis la révolution pacifique de 2004 et jusqu'à ce jour. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.