Liban: l'ex-président Gemayel rend hommage à Antoine Ghanem

L'ancien président libanais Amine Gemayel a estimé que l'assassinat du député antisyrien Antoine Ghanem constituait une raison supplémentaire de tenir l'élection présidentielle dans quatre jours. Il s'exprimait lors des funérailles du parlementaire à Beyrouth.La fille aînée d'Antoine Ghanem, Mounia a également pris la parole pour dire: "Je veux répondre à l'assassin avec mon arme la plus tranchante, la prière". "Mon père a voué sa vie au Liban jusqu'à son martyre", a-t-elle dit. Après la cérémonie, les corps du député et ses deux gardes du corps ont été emportés pour l'inhumation. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.