L'exécutuion de Saddam Hussein pas avant janvier

BAGDAD - L'armée américaine, qui détient Saddam Hussein depuis 2003, a demandé à ses avocats de venir chercher les affaires personnelles du condamné. Selon le ministère irakien de la justice, l'exécution de l'ex-président n'interviendra pas avant le 26 janvier.L'avocat de Saddam Hussein, Khalil Doulaïmi, a relevé qu'il n'avait pas encore été informé d'un éventuel transfert de l'ex-président aux autorités irakiennes, chargées de son exécution. La Maison Blanche a fait savoir qu'elle s'attendait à une exécution très prochaine. "Peut-être" dès samedi, a déclaré jeudi soir un haut responsable de l'administration Bush sous couvert de l'anonymat.Il a précisé qu'on lui avait également demandé d'aller chercher les affaires personnelles du demi-frère de Saddam Hussein, Barzan al-Tikriti, ancien chef des services de renseignements, également condamné à mort.Le directeur des opérations du ministère irakien de l'Intérieur, le général Abdoul Karim Khalaf, a fait savoir que les autorités irakiennes prendront d'importantes mesures de sécurité à Bagdad et dans tout le pays pour l'exécution de l'ancien raïs. "L'exécution de ce tueur en série sera un évènement majeur", a-t-il déclaré.Saddam Hussein, Barzan al-Tikriti et l'ancien président du tribunal révolutionnaire Awad al-Bandar ont été condamnés à mort par le Haut tribunal pénal irakien pour l'exécution de 148 villageois chiites de Doujail (60 km au nord de Bagdad), dans les années 1980, en représailles à un attentat contre le convoi présidentiel.A sa demande, l'ancien raïs a pu s'entretenir avec Sabaoui et Watbane Ibrahim Hassan al Tikriti, qui ont eu la même mère que lui et sont également détenus par les Américains, a précisé l'un de ses avocat. "Il a dit à ses demi-frères qu'il était heureux de mourir des mains de ses ennemis, en martyr, au lieu de croupir en prison dans l'oubli", a-t-il dit.Le Haut tribunal pénal irakien a publié jeudi l'arrêt rejetant l'appel de l'ancien dictateur et ordonnant sa condamnation à mort pour "crime contre l'humanité". Saddam Hussein peut être pendu à tout moment d'ici à fin janvier. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.