L'ex-espion russe Litvinenko probablement tué avec du polonium

LONDRES - L'ancien espion russe Alexandre Litvinenko aété probablement empoisonné par du polonium 210, ont annoncé les autorités sanitaires britanniques. Cette matière est hautement radioactive.Le professeur Roger Cox, expert du HPA spécialisé dans les radiations, a declaré que de "hautes quantités de radiations, probablement (dues) à une substance appelée polonium 210 (...) avaient été détectées dans les urines" de l'ancien espion décédé jeudi.La docteur Pat Troop, responsable de l'Agence de protection de la santé (HPA), a ajouté lors d'une conférence de presse à Londres que la mort de M. Litvinenko était "un événement sans précédent au Royaume-Uni".Le professeur Roger Cox, expert du HPA spécialisé dans les radiations, a ajouté que de "hautes quantités de radiations, probablement (dues) à une substance appelée polonium 210 (...) avaient été détectées dans les urines" de l'ancien espion décédé jeudi.Les deux responsables ont précisé que les personnes en contact avec l'ex-agent secret ces derniers temps seront examinées pour déterminer si elles ont également été contaminées.Alexandre Litvinenko, 43 ans, est mort trois semaines après avoir été hospitalisé. Dans une lettre posthume, il a accusé le président russe Vladimir Poutine d'être responsable de sa mort. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.