L'ex-dictateur Pinochet en danger de mort mais en état stationnaire

SANTIAGO - L'ex-dictateur chilien de 91 ans Augusto Pinochet, hospitalisé depuis dimanche après un infarctus, est toujours en danger de mort. Son état est toutefois stationnaire, selon ses médecins.Le patient "est conscient et peux communiquer malgré la gravité de son état", a déclaré le docteur Juan Vergara. "Il est fatigué et si tout allait bien, il lui faudrait dix jours pour récupérer", a-t-il ajouté.M. Pinochet est soigné dans une unité de soins intensifs de l'hôpital militaire de Santiago. Les médecins ont maintenu le pronostic d'un "risque pour sa vie".L'ancien dictateur au pouvoir entre 1973 et 1990, a subi dimanche une angioplastie, une intervention qui consiste à poser un petit ballon dans l'artère pour l'élargir et rétablir la vascularisation du coeur. Une nouvelle intervention a été exclue en raison de son état général et de son grand âge. Le général, qui souffre de diabète et d'hypertension artérielle, a déjà subi trois accidents vasculaires.A son arrivée à l'hôpital dimanche, il avait reçu l'extrême-onction, le sacrement de l'Eglise catholique pour les mourants. Sa vie est "entre les mains de Dieu et des médecins", avait estimé peu après son admission son fils cadet, Marco Antonio Pinochet Hiriart.Plusieurs dizaines de sympathisants de Pinochet se sont rassemblés aux abords de l'établissement, en brandissant des photos de l'ancien "caudillo". Certains étaient en pleurs, d'autres scandaient son nom.Rattrapé plusieurs fois par la justice, interrogé à diverses reprises pour les nombreuses violations des droits de l'homme commises sous son régime, l'ancien dictateur a toujours échappé à un procès ou à l'emprisonnement. La Cour suprême avait considéré en juillet 2002 qu'il souffrait de "démence modérée" et ne pouvait se défendre devant les tribunaux. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.