Les relations tendues entre Moscou et Washington au menu

Les relations tendues entre Moscou et Washington devraient dominer jeudi la journée centrale du G8 de Heiligendamm. Les dirigeants feront un tour d'horizon des crises de la planète avant d'élargir leur cercle vendredi aux pays africains et émergents.Les présidents George W. Bush et Vladimir Poutine doivent en effet se retrouver en tête-à-tête après des semaines de reproches acrimonieux sur le réarmement présumé des Etats-Unis et les déficits de la démocratie de la Russie.Sans trop d'illusion, les huit s'efforceront de creuser des voies de convergence sur le dossier du réchauffement climatique, pour ne pas faire trop mauvaise figure, le lendemain, à l'issue du sommet sur un thème qui caracole en tête des préoccupations de l'opinion publique mondiale.Ce sera aussi une journée de préparation aux rencontres du dernier jour, qui verront les dirigeants des cinq grands pays émergents - Inde, Chine, Brésil, Mexique, Afrique du Sud - et de six autres pays africains être associés aux travaux. L'aide au continent noir, et la tenue des promesses du sommet du G8 de Gleneagles sous présidence britannique en 2005, seront sous la haute observation des ONGs du monde entier.L'association des pays émergents aux efforts climatiques, la sécurité des investissements et la protection de la propriété intellectuelle, les standards sociaux, la transparence des marchés financiers préoccuperont les chefs d'Etat et de gouvernement, qui veulent montrer aux altermondialistes qu'ils sont soucieux des problèmes concrets touchant les pays du sud.A cet égard, les huit pourraient aussi se concerter pour relancer les négociations sur la libéralisation du commerce mondial à l'OMC. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.