Les Panaméens approuvent l'agrandissement de leur canal

PANAMA - Les Panaméens ont largement approuvé le plan d'élargissement de leur canal présenté par le gouvernement. Ce projet ambitieux coûtera au moins 5 milliards de dollars et permettra aux navires jusqu'ici trop larges de franchir le canal.D'après les résultats préliminaires du Tribunal électoral, le "oui" l'emporte avec 78% des voix à la suite du dépouillement de 95% des suffrages.Le référendum de dimanche a cependant été marqué par un fort taux d'abstention. Seulement 43% des 2,1 millions d'électeurs sont allés voter. Le "non" s'établit à 22% des votes.A l'annonce de ces résultats, des feux d'artifice ont illuminé le ciel et des concerts de klaxon ont retenti dans la capitale, noyée sous des drapeaux rouge, blanc et bleu, les couleurs nationales.Le président panaméen Martin Torrijos s'est réjoui de la "volonté majoritaire des Panaméens" de lancer le processus d'élargissement du canal. Le calendrier officiel prévoit que les travaux débuteront en 2007 et dureront de 7 à 8 ans."C'est une décision historique, six ans après avoir récupéré la souveraineté sur le canal. Les bénéfices du canal serviront à payer notre dette sociale", a-t-il promis, faisant référence aux 40% de Panaméens qui vivent dans la pauvreté. M. Torrijos avait présenté ce référendum comme le scrutin le plus important du pays depuis son indépendance en 1903.Le projet prévoit la construction d'une troisième voie de navigation pour permettre à des navires de 386 m de long, 49 m de large et 15 m de tirant d'eau (contre 294 m de long, 32 m de large et 12 m de tirant d'eau actuellement) de relier les ports du Pacifique à ceux de l'Atlantique. Seuls les super-tankers et les porte-avions militaires seront encore trop larges pour passer.Environ 5 % du commerce mondial, soit 14'000 bateaux par an, passe par le canal de Panama, long de 80 km. 69% des navires appareillent des Etats-Unis ou s'y rendent.Ce canal construit par les Américains entre 1904 et 1914 est un des moteurs de l'économie du Panama. Le PIB (16 milliards de dollars en 2005) de ce petit pays de trois millions d'habitants est lié à 80 % à l'activité du canal. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.