L'enquête Litvinenko va s'étendre au niveau européen

LONDRES - Le ministre britannique de l'Intérieur John Reid a indiqué que l'enquête sur la mort de l'ex-agent russe Alexandre Litvinenko, empoisonné avec une substance radioactive, serait paneuropéenne. Il a assuré que toutes les pistes seraient exploitées.Précisant qu'il se rendrait à Bruxelles lundi et mardi pour une réunion avec ses homologues européens, M. Reid a indiqué qu'à cette occasion il partagerait "certainement des informations, obtenant ce que nous pouvons de nos partenaires européens"."Les autorités sanitaires ont déjà commencé à entrer en liaison avec leurs collègues européens et la police leur emboitera le pas où que l'enquête conduise - à l'intérieur ou à l'extérieur de la Grande-Bretagne", a-t-il assuré.Il s'est montré rassurant sur les risques de contamination des personnes qui se sont rendues dans les endroits où des traces de radioactivité ont été détectées ou qui se sont trouvées à proximité des personnes contaminées. "Si je pensais qu'il y avait un quelconque risque qui surgisse, nous le dirions immédiatement", a-t-il précisé.Il a rappelé qu'outre Litvinenko qui est décédé le 23 novembre, deux autres personnes seulement avaient été contaminées: l'Italien Mario Scaramella qui "est déjà dans un état moins grave comme les examens l'ont montré" et Marina Litvinenko, l'épouse de l'ancien agent secret, qui présente un niveau "négligeable" de risque. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.