Le Sénat américain s'oppose à Bush sur les cellules souches

WASHINGTON - Le Sénat américain, contrôlé par les démocrates, a voté mercredi la levée des restrictions décidées par le président George Bush sur le financement fédéral de la recherche sur les cellules souches. 63 sénateurs contre 34 ont voté en faveur de ce projet de loi.Ce texte lèverait les restrictions posées dès 2001 par l'administration Bush sur les cellules souches embryonnaires. Actuellement, les chercheurs recevant des subventions fédérales ont seulement le droit de travailler sur des lignées de cellules souches créées en 2001 ou auparavant. La communauté des scientifiques plaide pour la levée de ces restrictions, faisant valoir qu'il ne reste qu'une vingtaine de ces lignées.Le Congrès ne devrait toutefois pas atteindre la majorité des deux tiers nécessaire pour passer outre le véto présidentiel. Le sujet devrait patienter jusqu'aux prochaines campagnes présidentielle et générale.De nombreux légalistes et la majorité de l'opinion américaine soutiennent la recherche sur les cellules souches, parce qu'elle est porteuse de nombreux espoirs en matière de lutte contre certaines pathologies, comme la maladie de Parkinson, le diabète ou les problèmes de moelle épinière.Les essais sur des cellules souches requièrent cependant la destruction d'embryons âgés de quelques jours, une pratique largement condamnée par les détracteurs de l'avortement, dont le président Bush. L'année dernière, une décision similaire du Congrès s'était heurtée au véto présidentiel. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.