Le Sénat américain pour le retrait de troupes engagées en Irak

WASHINGTON - Le Sénat américain a endossé mardi pour la première fois l'idée d'un calendrier pour le retrait des troupes engagées en Irak. Sa décision entredans le cadre d'un projet de loi de financement de la guerre.Par 50 voix contre 48, le Sénat a repoussé un amendement républicain qui visait à retrancher le calendrier de retrait de ce projet de loi, mis au point par les adversaires démocrates du président George W. Bush. Le texte du Sénat demande que le retrait commence dans les quatre mois et se borne à souligner que l'objectif est que l'essentiel des troupes de combat aient quitté l'Irak d'ici au 31 mars 2008.La Chambre des représentants avait déjà adopté vendredi sa propre version du collectif budgétaire visant à financer les opérations militaires en Irak et en Afghanistan pour 2007, avec un calendrier de retrait légèrement différent de celui élaboré au Sénat.Les deux textes devront être harmonisés avant qu'une version de compromis soit soumise au président Bush qui a déjà promis à plusieurs reprise d'y opposer son veto tant que le financement de la guerre serait lié à un calendrier de retrait. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.