Le parlement turc adopte l'élection du président au suffrage direct

ANKARA - Les députés turcs ont adopté une réforme constitutionnelle controversée prévoyant l'élection du chef de l'Etat au suffrage universel. Le projet doit encore être entérinée par un vote final sur l'ensemble des amendements.369 députés ont voté pour et 22 contre le projet du Parti de la justice et du développement (AKP, issu de la mouvance islamiste) qui a été adopté en première lecture mardi, a annoncé le président de l'assemblée. Le parlement compte 550 députés.Le projet avait été rejeté par le chef de l'Etat actuel, Ahmet Necdet Sezer, après une première adoption le 10 mai dernier.Le paquet d'amendements, dont l'article clé prévoit l'élection du chef de l'Etat au suffrage universel au lieu de la voie parlementaire actuellement, doit recevoir le soutien de 367 députés, soit la majorité des deux-tiers requise pour l'adoption d'une modification constitutionnelle sans référendum. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.