Le pape "désolé" que ses propos aient été jugés offensants

CITé DU VATICAN - Benoît XVI est "absolument désolé" que ses propos sur l'islam, la semaine dernière en Allemagne, aient été jugés offensants par les musulmans. C'est ce qu'a déclaré le nouveau Secrétaire d'Etat du Vatican, Tarcisio Bertone."Le Saint-Père est absolument désolé que certains passages de son discours aient pu paraître offensants pour la sensibilité des fidèles musulmans", a commenté dans un communiqué le cardinal Tarcisio Bertone.Il a ajouté que le pape respectait les fidèles musulmans et qu'il espérait que ceux-ci comprendraient le "véritable sens" de ses propos.Lors de cette conférence, le pape avait cité le souverain byzantin Manuel II Paléologue qui, au XIVe siècle, accusait Mahomet d'avoir semé le Mal et l'inhumanité pour avoir prôné la diffusion de son enseignement par les armes."La violence est incompatible avec la nature de Dieu et avec la nature de l'âme", avait souligné le pape, qui avait utilisé les termes de "djihad" et de "guerre sainte". Ses propos ont provoqué un tollé chez les musulmans du monde entier, et nombre de dignitaires ont réclamé des excuses. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.