Le Liban annonce la création du tribunal Hariri

Le ministre libanais de la justice Charles Rizk a annoncé la création du tribunal international pour juger les assassins de l'ex-Premier ministre Rafic Hariri. Il est entré en vigueur en vertu d'une résolution de l'ONU."La résolution 1757 du Conseil de sécurité de l'ONU concernant la mise en place du tribunal à caractère international devant examiner l'assassinat de Rafic Hariri entre en vigueur dimanche", a déclaré M. Rizk dans un communiqué. L'existence de ce tribunal reste cependant virtuelle dans l'attente d'une décision sur son lieu d'implantation et des premières inculpations.La résolution adoptée le 30 mai avait donné un laps de temps expirant le 10 juin afin que les institutions libanaises adoptent, dans le cadre de la constitution, la convention libano-onusienne de 2006 portant sur la création de cette cour de justice.La ratification de cette convention, exigée par la Constitution libanaise, n'a pu avoir lieu en raison de la crise politique au Liban.Le président pro-syrien Emile Lahoud considère comme "illégitime" le gouvernement de Fouad Siniora, appuyé par l'Occident. Le président du Parlement, Nabih Berri, un des piliers de l'opposition, appuyée par Damas et Téhéran, a refusé de convoquer la Chambre pour permettre la poursuite du processus de ratification.Rafic Hariri a été assassiné, avec 22 autres personnes, dans un attentat le 14 février 2005 à Beyrouth, alors que le Liban était sous contrôle syrien. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.