Le Hamas a été contraint d'employer la force à Gaza (Mechaal)

Le Hamas n'a eu d'autre choix que de prendre le contrôle de la bande de Gaza et d'en déloger le Fatah, a jugé Khaled Méchaal, chef en exil du bureau politique de l'organisation islamiste. Mais pour lui, il reste possible de dialoguer avec le Fatah."Ce qui s'est passé à Gaza était nécessaire. La population souffrait à cause du chaos et du manque de sécurité et cette solution était nécessaire", a dit Khaled Méchaal lors d'une conférence de presse à Damas."L'absence de sécurité a plongé la crise vers l'explosion", a-t-il ajouté. C'est à des responsables du Fatah dont il n'a pas voulu donner le nom qu'il a attribué cette insécurité.Méchaal a toutefois estimé qu'il était toujours possible de dialoguer avec le Fatah, faction dirigée par le président palestinien Mahmoud Abbas. Le Hamas, a-t-il dit, souhaite qu'un tel dialogue se déroule sous l'égide de dirigeants arabes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.