Le film "Borat" ne fait pas rire le chef de la diplomatie kazakhe

BERLIN - Le film "Borat", aventures américaines d'un pseudo-journaliste prétendant venir du Kazakhstan, ne fait pas rire le ministre kazakh des affaires étrangères: Kassymjomart Tokaïev l'a reconnu lui-même dans le journal allemand "Bild".Interrogé au sujet du film américain par le quotidien populaire en marge de la visite de son homologue allemand à Astana, le chef de la diplomatie a répondu: "A part le nom du Kazakhstan et notre drapeau, il (le film) n'a rien à voir avec nous. J'espère que les spectateurs ne se moqueront pas de nous mais qu'il suscitera leur intérêt à venir ici pour apprendre à connaître le vrai Kazakhstan".Selon M. Tokaïev, le long-métrage ne sera pas diffusé au Kazakhstan. "Notre peuple ne mérite pas cela", a-t-il expliqué, ajoutant que "pour moi, le bruit fait autour (de ce film) reste un mystère. Ce film est très xénophobe"."Borat", film où le héros moustachu et ahuri Borat Sagdiyev est incarné par le comédien britannique Sacha Baron Cohen, joue sur le registre du choc des cultures pour dénoncer l'antisémitisme, l'intolérance et autres préjugés.N'appréciant pas l'humour de Cohen, le Kazakhstan l'avait brièvement menacé de poursuites pour avoir notamment affirmé que la boisson nationale était de l'urine de cheval fermentée. Astana a aussi acheté des pages de publicité dans la presse américaine afin de contrer les dégâts présumés du film sur son image. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.