L'Airbus victime d'une tentative de détournement atterrit à Genève

GENèVE - L'Airbus A321 de la compagnie aérienne russe Aeroflot reliant Moscou à Genève qui a atterri d'urgence jeudi matin à Prague s'est posé peu après 23h20 à Genève, selon le site internet de l'aéroport de Cointrin. Un passager ivre avait tenté de détourner l'appareil.Au total, 168 passagers se trouvaient à bord de l'avion détourné, dont 140 voyageurs en classe économique et 28 en première classe. Il s'agit pour la plupart de touristes russes qui se rendent dans les Alpes pour skier, selon un porte-parole de l'aéroport de Genève-Cointrin.L'homme à l'origine de l'incident, un Russe de 32 ans en état d'ébriété, avait essayé de pénétrer de force dans la cabine de pilotage pour tenter de dominer l'équipage et exiger un changement d'itinéraire, selon la police tchèque. Le malfaiteur demandait un détournement de l'appareil en direction du Caire, en Egypte. Il disait être en possession d'une bombe.L'homme, qui voyageait en compagnie de sa famille de huit membres, dont trois petits enfants, a fini par être neutralisé par quatre passagers et membres de l'équipage. L'appareil a ensuite atterri d'urgence à Prague et la police a ouvert une enquête.Les passagers sont sortis sains et saufs de l'incident, selon une porte-parole d'Aeroflot. Ils ont été pris en charge par un psychologue. "A ma connaissance, aucun passager ne souffre d'un choc psychique", a-t-elle ajouté. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.