La Turquie ouvrira un port et un aéroport aux Chypriotes

HELSINKI - La Turquie fait un geste en direction de l'Union européenne (UE). Ankara a accepté d'ouvrir l'un de ses ports aux navires chypriotes et un aéroport aux appareils venant de l'île, a annoncé la présidence finlandaise des Vingt-Cinq.Ces concessions pourraient permettre à l'UE de revoir la suspension partielle, annoncée la semaine dernière, des discussions sur le projet d'adhésion de la Turquie à l'Union. Les ministres des Affaires étrangères des Vingt-Cinq doivent se retrouver le 11 décembre pour discuter de ce dossier, avant le Conseil européen des 14 et 15 décembre."Je peux confirmer qu'ils (les Turcs) ont envoyé un message au ministère des Affaires étrangères pour dire qu'ils ouvraient un port et un aéroport", a dit à l'agence Reuters Mikko Norros, porte-parole de la présidence de l'UE.La Commission européenne a recommandé la semaine dernière de geler les négociations d'adhésion de la Turquie à l'UE sur huit chapitres pour "punir" le refus d'Ankara d'ouvrir les ports et aéroports turcs aux navires et aux avions venant de Chypre.La Turquie s'était engagée par le "protocole d'Ankara" à étendre avant la fin de l'année le bénéfice de l'union douanière, mais elle exige en échange que cesse l'isolement économique de la République turque de Chypre du Nord, créée après l'invasion turque de l'île en 1974 et reconnue uniquement par Ankara. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.