La sonde européenne Smart-1 s'est écrasée comme prévu sur la Lune

PARIS - La première sonde lunaire de l'Europe, Smart-1, s'est écrasée comme prévu ce matin à 07h42 sur la Lune. Elle a ainsi mis fin à une mission scientifique réussie de 16 mois qui a notamment permis d'observer les pôles du satellite naturel de la Terre.Smart-1, a percuté la Lune à la vitesse de 2km/s (7200 km/h) dans le "Lac de l'Excellence", une plaine située dans la région méridionale visible du satellite de la Terre. Selon l'Agence spatiale européenne (Esa), l'impact devait creuser "un petit cratère mesurant 3 à 10 m de diamètre".Un cube de 1 m de côté pesant quelque 360 kilogrammes, la sonde avait été lancée le 28 septembre 2003 du centre spatial guyanais de Kourou à l'aide d'une fusée Ariane-5. Elle s'était ensuite incrite sur une orbite elliptique polaire (à une distance variant entre 300 et 3000 km), en novembre 2004 et avait commencé ses observations scientifiques en mars 2005.Grâce à Smart-1, les scientifiques ont "détecté pour la première fois du calcium et du magnésium" sur la Lune, "mesuré les différences de composition au niveau des pics centraux des cratères, des plaines volcaniques et des gigantesques bassins d'impact" et "cartographié l'ensemble de la surface lunaire, y compris celle de sa face cachée", a précisé l'Esa.Smart-1 a permis par ailleurs de tester avec succès des techniques qui pourront servir à d'autres missions spatiales européennes, vers Mercure par exemple. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.