La Chine passe le rapport de l'ONU sur le climat sous silence

PéKIN - Les médias officiels chinois ont largement ignoré le rapport alarmant de la communauté scientifique sur le réchauffement du climat. La Chine est pourtant le deuxième pollueur au monde après les Etats-Unis.La télévision centrale est restée muette sur l'événement dans ses journaux tandis que le "Quotidien du Peuple" ne lui consacrait que trois paragraphes. La majorité des autres publications se contentaient de reprendre l'agence de presse officielle Chine nouvelle.Seul le "Beijing News" et le quotidien de langue anglaise "China Daily" ont publié un article sur les méfaits du réchauffement climatique et l'urgence de s'y attaquer.Son recours massif au charbon pour alimenter sa croissance fait de la Chine le deuxième émetteur de gaz à effet de serre derrière les Etats-Unis. Mais contrairement à ces derniers, Pékin exprime officiellement une attitude conciliante sur les efforts à entreprendre.Selon le rapport scientifique de l'ONU (Giec) publié vendredi, le facteur humain dans le réchauffement du climat est certain à plus de 90% contre 66% en 2001 lors de la précédente estimation.Les températures moyennes du globe devraient augmenter de 1,8 à 4 degrés Celsius d'ici la fin du siècle et le niveau des océans devrait monter de 18 à 59 cm sur la même période, indique l'étude. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.