La "cheese" est "La" drogue qui fait des ravages ches les ados

DALLAS - Vendue à deux dollars la dose dans des pages de cahier déchirées, le "cheese", nouvelle drogue à base d'héroïne et d'antalgique, fait des ravages dans les écoles du Texas. Au moins 21 adolescents ont déjà succombé à sa fatale attraction.La police estime pour le moment que la consommation de "cheese" est limitée à la ville de Dallas, mais s'inquiète de commencer à voir des morts dans certaines banlieues proches.Les dealers sont particulièrement habiles pour démarcher une nouvelle clientèle chez les enfants, qui sont réticents à s'injecter quoi que ce soit avec une seringue, mais beaucoup moins méfiants quand il s'agit de renifler une substance au nom rigolo qui les rend à la fois léthargiques, euphoriques et désorientés.Des centres de désintoxication ont révélé que certains enfants de 9 ans seulement étaient devenus accros au "cheese". La plupart des victimes sont mortes dans leur sommeil à l'issue d'une nuit de fête. Le plus jeune avait 15 ans.L'héroïne utilisée pour le "cheese" en circulation à Dallas arrive du Mexique par la route, à plus de 400 km - elle est vendue par des adultes à des adolescents qui préparent les doses, avant de les revendre à leurs amis.Pour lutter contre ce qui commence à prendre l'allure d'une épidémie, les autorités scolaires de Dallas ont organisé des réunions publiques en anglais et en espagnol, distribué des tracts bilingues, déployé des chiens renifleurs, formé enseignants et éducateurs aux signes révélateurs, et recommandé à leurs services de sécurité de coopérer avec les autorités de l'Etat et fédérales. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.