Kosovo: l'ONU va organiser une réunion de la dernière chance

BELGRADE - L'émissaire de l'ONU pour le Kosovo, Martti Ahtisaari, a présenté à Belgrade son plan pour l'avenir de la province séparatiste. Il a appelé Serbes et Albanais à de nouvelles consultations pour atteindre un compromis avant de présenter le projet à l'ONU."Les positions des deux parties sont très rigides (...), nous allons (leur) donner une dernière chance" au mois de février avant de présenter ce plan au Conseil de sécurité de l'ONU, a-t-il déclaré. Le texte prévoit que le Kosovo aura le droit de devenir membre d'organisations internationales mais continuera pendant un certain temps à être supervisé par la communauté internationale et à avoir sur son territoire des troupes de l'OTAN.L'ancien président finlandais n'a en revanche pas rencontré le premier ministre serbe Vojislav Kostunica. Celui-ci, qui prête à M. Ahtisaari un "parti pris anti-serbe", a rejeté par avance son plan, arguant qu'il ne pouvait le rencontrer du fait de son statut de dirigeant intérimaire, après les élections législatives du 21 janvier qui n'ont pas donné de majorité décisive.L'émissaire de l'ONU doit aussi présenter son plan à Pristina, capitale du Kosovo /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.