"Jean Paul II m'a guérie", affirme une religieuse française

AIX-EN-PROVENCE - Une religieuse française de 46 ans affirme que le défunt pape Jean Paul II l'a guérie. Le rétablissement inexpliqué de sa maladie de Parkinson en juin 2005 a été retenue par l'Eglise en vue de la canonisation de Karol Wojtyla."J'étais malade et maintenant je suis guérie, c'est l'oeuvre de Dieu, par l'intercession de Jean Paul II. C'est à l'Eglise de se prononcer et de reconnaître que c'est un miracle", a déclaré la soeur très émue mais souriante à Aix-en-Provence.Selon elle, après la mort du pape, le 2 avril 2005, son état s'était aggravé, avant sa guérison soudaine dans la nuit du 2 au 3 juin 2005. "J'avais besoin de nouveau d'aller écrire. Je voyais bien que ma main glissait sur la feuille, mon stylo courait sur le papier, alors qu'avant j'arrivais à écrire une ligne et après ma main n'arrivait plus à avancer", a-t-elle poursuivi.La soeur doit se rendre à Rome pour la conclusion du deuxième volet du procès en béatification de Wojtyla, axé sur sa vie et ses vertus et prévu à la Basilique Saint Jean de Latran le 2 avril, deux ans exactement après sa mort des suites de la maladie de Parkinson. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.