Irlande du Nord: les ennemis d'hier auront à gouverner ensemble

BELFAST - Le protestant Ian Paisley et le catholique Gerry Adams ont été réélus à l'Assemblée d'Irlande du nord. Leurs deux partis semblaient en passe de l'emporter comme prévu sur les formations plus modérées, selon des résultats partiels.Si cette tendance est confirmée après les résultats définitifs, dont la publication est attendue pour vendredi, les deux ennemis d'hier - le Parti unioniste démocratique (DUP) de M. Paisley et le Sinn Féin de Gerry Adams - seront appelés à gouverner ensemble.Selon des résultats partiels publiés par la BBC, et portant sur 36 des 108 sièges de l'Assemblée d'Irlande du Nord, seize mandats reviennent au DUP et quinze au Sinn Féin, considéré comme la branche politique de l'Armée républicaine irlandaise (IRA).Neuf ans après l'Accord du Vendredi Saint, épilogue à 30 ans de violences intercommunautaires qui avaient fait quelque 3500 morts, Gerry Adams a réaffirmé que son parti était désormais prêt à ce partage du pouvoir.Mais Ian Paisley est resté parfaitement mystérieux quant à ses intentions. Il a même refusé de saluer celui avec lequel il devrait avoir à gouverner la province, le numéro deux de Sinn Féin Martin McGuinness, ancien commandant de l'IRA.En juillet 2005, celle-ci avait renoncé à la lutte armée et accepté de détruire son arsenal. Et en janvier dernier, le Sinn Féin a reconnu l'autorité de la police et de la justice nord-irlandaise, une première historique.Si catholiques et protestants n'arrivent pas à s'entendre d'ici au 26 mars pour gouverner ensemble, Londres et Dublin ont affirmé que l'Assemblée sortie des urnes serait dissoute, et la province directement administrée par Londres avec l'aide de Dublin, pour une durée indéterminée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.