Irak: près de 60 morts dans différentes attaques

KERBALA - Près de 60 personnes ont été tuées en Irak, dont 44 dans des attentats suicide dans la ville sainte chiite de Kerbala et à Bagdad. Ces attaques ont été commises deux mois jour pour jour après le lancement du plan de sécurisation de la capitale irakienne.Dans la seule ville de Kerbala, 34 personnes ont péri et "des dizaines ont été blessées", selon le gouverneur. Le kamikaze s'est fait exploser près d'une station de bus entourée par de nombreuses boutiques et échoppes, à quelque 200 mètres du mausolée de l'Imam Hussein, un des imams les plus vénérés du chiisme.A Bagdad, ce sont dix personnes qui ont été tuées et 11 blessées dans l'explosion d'une voiture piégée à l'entrée du pont d'al-Jadriyah qui relie les quartiers de Karrada (mixte à majorité chiite) et Saidiyah (majorité sunnite).Il y a deux mois, le 14 février, le plan de sécurisation de Bagdad, Fardh al-Qanoon (Imposer la Loi) avait été lancé. Il prévoit l'arrivée de 30'000 soldats américains supplémentaires en Irak et le déploiement dans la capitale de 90'000 soldats irakiens et américains d'ici au mois de juin, afin d'enrayer le cycle de la violence.Ce plan, qui comprend la sécurisation des environs de Bagdad, est progressivement étendu à d'autres régions du pays, notamment à Mossoul et à Diwaniyah. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.