Irak: poursuite des violences

WASHINGTON - Malgré les manifestations marquant le 4e anniversaire de l'intervention américaine en Irak, la violence ne faiblit pas dans le pays. Un attentat a tué six personnes et blessé 30 autres à Bagdad. D'autres violences ont aussi fait 5 morts dans la capitale.Les corps décapités de neuf policiers ont en outre été découverts dans la province rebelle d'al-Anbar. Les mains des victimes étaient liées dans le dos, et leurs cadavres portaient des traces de torture. Par ailleurs, six soldats américains ont trouvé la mort dans différentes opérations.Au total, 3220 soldats et personnels assimilés américains ont péri depuis l'invasion de l'Irak en mars 2003.Après les manifestations samedi à Washington, San Francisco, Los Angeles, Istanbul, Copenhague, Prague, Athènes, Madrid, Tokyo et Séoul, les opposants à la guerre en Irak ont pris le relais dimanche à New York et ailleurs aux Etats-Unis. Lundi, des manifestants se rassembleront à nouveau avec des bougies à Washington et dans tout le pays. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.