Irak: manifestation anti-américaine 4 ans après la chute de Saddam

BAGDAD - Des centaines de milliers de chiites ont manifesté à Najaf, en Irak, à l'occasion du 4e anniversaire de la chute du régime de Saddam Hussein. A Bagdad, un couvre-feu de 24 heures a été imposé aux véhicules, pour éviter des attentat à la voiture piégée."A bas Bush ! A bas l'Amérique !", a scandé la foule, alors que des drapeaux américains ont été brûlés. Les manifestants, dont certains ont parcouru plus de 400 km à l'appel de l'imam chiite radical Moktada Sadr, se sont rassemblés dans la matinée à Koufa, puis se sont rendus dans la ville sainte attenante de Najaf (160 km au sud de Bagdad).Des mesures spéciales de sécurité ont été prises par les autorités en coordination avec le mouvement sadriste pour éviter les attentats. Des religieux sunnites, invités par les chiites, se trouvaient aux premiers rangs du rassemblement.Depuis la chute du régime de Saddam Hussein, le 9 avril est un jour férié en Irak et, pour la plupart, les habitants de la capitale n'ont donc pas à se rendre au travail. Le 9 avril 2003, un char des Marines avait déboulonné une statue de Saddam Hussein sur la place Fardaous de Bagdad, symbolisant ainsi la chute du régime de l'ancien dictateur, pendu le 30 décembre 2006.Par ailleurs, six soldats américains ont été tués dimanche en Irak. Trois d'entre eux ont perdu la vie lors d'une même explosion au sud de Bagdad. Ces décès portent à 27 le nombre de soldats et personnels assimilés américains tués en Irak depuis le début du mois d'avril. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.