Irak: le plan de sécurité à nouveau mis en échec à Bagdad

BAGDAD - Les insurgés ont une nouvelle fois mis en échec le plan de sécurité à Bagdad, en tuant au moins 40 personnes devant une université chiite. Samedi, les sunnites avaient payé un tribut similaire lors d'une attaque devant une mosquée.Un kamikaze a actionné sa ceinture d'explosifs à l'entrée d'une faculté d'économie. Le site fait partie du campus de l'université de Moustansariya, proche de Sadr City, le grand bastion chiite. Au moins 35 personnes, surtout des étudiants, ont également été blessées. La même université avait été visée le mois dernier par deux attentats qui avaient fait 70 morts.Des proches en pleurs, accourus à la nouvelle de l'attentat, cherchaient les leurs parmi les décombres. "On nous a vendus!", criait un homme choqué, dénonçant à sa manière l'inefficacité du plan de sécurité lancé le 14 février pour pacifier la ville.Les forces de sécurité irakiennes et américaines, environ 90'000 hommes, ont multiplié contrôles et fouilles. Mais même si les exécutions sommaires menées par les "escadrons de la mort" semblent avoir diminué, des terroristes continuent à passer entre les mailles du filet.Samedi, au moins 20 personnes ont péri dans différentes attaques dans la capitale, après deux journées relativement calmes. Des hommes armés ont notamment attaqué un barrage de police près de l'aéroport et tué huit policiers. Deux rebelles ont perdu la vie dans ces affrontements.Le reste du pays n'est pas épargné. Un attentat a ainsi été commis samedi devant une mosquée à Habbaniya, à 80 km à l'ouest de Bagdad, dans la province rebelle sunnite d'Al-Anbar, rarement visée par de telles attaques. Au moins 40 personnes ont été tuées et plus de 60 autres blessées lorsqu'un camion-citerne a explosé près de ce lieu de culte.Face à cette nouvelle vague de violences, les autorités ont tenté de montrer que le plan de sécurité continuait à monter en puissance. Le porte-parole du commandement militaire irakien a affirmé qu'en 24h00, "douze terroristes ont été tués et 75 arrêtés". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.