Irak: le bilan de l'attentat de Hilla s'élève à 117 morts

BAGDAD - Quelque 117 pèlerins chiites ont été tués et 173 blessés mardi lors d'une double attentat suicide près de Hilla, au sud de Bagdad. Il s'agit d'un nouveau bilan établi de source médicale.Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, dans une déclaration, s'est dit profondément indigné par les attentats commis en Irak contre des pèlerins chiites sur le chemin de la ville sainte de Kerbala. Il a condamné des actes odieux qui selon lui visent apparemment à provoquer des dissenssions ethniques.Le premier ministre Nouri al-Maliki a dénoncé pour sa part l'oeuvre de "l'alliance des takfiri (extrémistes sunnites) et des partisans de Saddam Hussein, qui continuent la politique de crimes de masse de l'ancien régime"."Beaucoup des blessés qui se trouvaient dans un état critique sont morts dans la nuit et nous nous attendons à ce que le bilan de 117 morts continue de monter", a déclaré le docteur Sa'ad al-Chemari, de l'hôpital de Hilla. Un précédent bilan faisait état de 90 morts et 160 blessés.En fin d'après-midi mardi, à Nadir, à deux km au sud de Hilla, deux hommes portant des vestes bourrées d'explosifs ont actionné leurs bombes au milieu d'une foule de pèlerins se rendant à Kerbala, la ville sainte chiite. Vingt-huit pèlerins chiites ont aussi péri dans d'autres attaques à Bagdad et ailleurs en Irak.Les pèlerins se rendent à pied par dizaines de milliers à Kerbala, à 110 km au sud de Bagdad, pour commémorer samedi le 40e jour après la mort de l'imam Hussein, une des figures les plus révérées de l'islam chiite, tué en 680 par la dynastie sunnite des Omeyyades. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.