Irak: des chars US frappent une mosquée à Ramadi après des tirs

BAGDAD - Des chars américains ont tiré vendredi sur une mosquée de Ramadi, fief de la rébellion sunnite dans l'ouest de l'Irak, après avoir été la cible de tirs provenant de ce bâtiment. Selon une source médicale, trois personnes ont été tuées par les obus américains.Selon la même source, 22 personnes ont été blessées. Les forces de la coalition ont riposté "en état de légitime défense, en respectant les procédures d'escalade de la force, et ont finalement tiré plusieurs salves avec des chars M1 sur la mosquée afin de vaincre les assaillants", a indiqué l'armée dans un communiqué.La mosquée a été gravement endommagée au niveau de son dôme et de son minaret, ajoute-t-elle, précisant qu'un soldat a été légèrement blessé dans l'attaque.Les forces américaines évitent généralement d'endommager des édifices religieux mais se réservent le droit de les frapper en cas d'attaque. Elles accusent des activistes tant sunnites que chiites d'utiliser des mosquées à des fins militaires. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.