Irak: au moins 30 morts dans une vague d'attaques

BAGDAD - Au moins 30 civils ont été tués dans de nouvelles violences en Irak, dont 24 dans trois attentats. Ces incidents sont survenus alors que les forces irakiennes et américaines se préparent à lancer un plan de sécurité pour faire cesser la violence endémique à Bagdad.Trois véhicules piégés ont explosé dans la capitale irakienne après un week-end particulièrement sanglant. L'attentat le plus meurtrier a fait dix morts et plus de 60 blessés à Saïdiyah, un quartier multiconfessionnel du sud de Bagdad. Un kamikaze à bord d'un camion piégé a foncé sur une file d'automobilistes qui attendaient devant une station service.Un peu plus tôt, une voiture bourrée d'explosifs avait explosé près d'un garage de réparation de voitures du centre de la ville, tuant dix personnes et blessant 15. Dans le quartier de Sina (est), quatre personnes ont été tuées et 14 blessées dans l'explosion d'une voiture piégée, près d'un hôpital pédiatrique.Ailleurs à Bagdad, quatre personnes ont été tuées dans des attaques à la bombe et au mortier. Au nord de Bagdad, près de la ville multiethnique et pétrolière de Kirkouk, deux ouvriers chiites ont été abattus par des hommes armés.Les forces étrangères n'ont pas été elles aussi épargnées par les violences. Un soldat britannique a été tué lundi par une mine à Bassorah (sud), ce qui porte à 100 le bilan des pertes britanniques au combat depuis mars 2003, alors que deux soldats américains ont péri dimanche dans des attaques au nord de Bagdad.C'est dans ce contexte tendu que les forces irakiennes et américaines se préparent à lancer "dans les tout prochains jours" un plan de sécurité destiné à faire cesser la violence à Bagdad. Ce plan prévoit des mesures économiques, politiques ainsi que le déploiement de près de 85'000 hommes, dont 50'000 policiers et soldats irakiens et 35'000 GI's dans la capitale pour mettre fin aux violences à majorité confessionnelles qui ont tué près de 17'000 personnes en 2006 selon l'ONU. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.