Iouchtchenko soupçonne une volonté de "déstabilisation"

BERNE - Le président Viktor Iouchtchenko a accusé mercredi le parlement ukrainien de vouloir déstabiliser le pays après le vote de censure de la veille. Il a qualifié cette décision d'"incompréhensible et d'illogique".Cette motion de censure a été votée à l'initiative de députés d'opposition qui, selon des analystes, profitent de la colère provoquée par l'accord conclu avec la Russie sur ses livraisons de gaz pour fragiliser le camp présidentiel. Des élections législatives sont agendées le 26 mars."La décision d'hier était incompréhensible, illogique et erronée", a déclaré le président ukrainien à des journalistes à Astana, capitale du Kazakhstan. "Cela ne sert qu'à déstabiliser la situation."Viktor Iouchtchenko a ajouté: "Je ne considère pas cela comme une tragédie. C'est une expérience qui va accroître la qualité de la politique ukrainienne."Le président ukrainien, apparemment décidé à ignorer la motion de censure, a déclaré que son premier ministre, Iouri Iékhanourov, resterait au pouvoir jusqu'aux élections de mars."Nous avons une mission à la fois claire et compliquée, qui est de réussir à gérer ce pays. Et je veux garantir à tout le monde, alliés comme rivaux, que cette mission sera remplie", a déclaré le chef du gouvernement ukrainien."Le vote de hier est en grande partie le résultat d'une campagne pré-électorale qui gagne en puissance, mais il change peu de choses sur le fond: à seulement deux mois et demi des élections, le gouvernement n'aurait pas les mains libres pour mettre en oeuvre des réformes, de toute façon", a noté une analyste de Renaissance Capital Ukraine, Katya Malofeeva.A Astana, M. Iouchtchenko a rencontré son homologue russe Vladimir Poutine pour la première fois depuis que ce dernier a demandé l'arrêt des livraisons de gaz à l'Ukraine, début janvier, à la suite d'un désaccord sur une hausse brutale des prix décidée par le Kremlin. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.