Indonésie: près de 200 morts après les fortes pluies

JAKARTA - Près de 200 personnes sont mortes et 80 portées disparues dans des inondations et glissements de terrain après de fortes pluies dans le sud de l'île indonésienne de Célèbes. Le bilan devrait encore s'aggraver, de nombreux cadavres ayant été enterrés dans la boue."La plupart des corps ont été balayés vers la mer et c'est là que se concentrent nos recherches. Le nombre de corps ensevelis sous des décombres à l'intérieur des terres est relativement limité", a expliqué le chef des secours dans le district de Sinjai.Il n'a cependant pas écarté la possibilité de sauver des survivants, en citant le cas d'un couple de personnes âgées retrouvées mercredi en mer, flottant entre des débris de bois.Des dizaines de villages sont encore coupés du monde, les routes d'accès ayant été obstruées par des coulées de boue, selon un porte-parole du district de Sinjai. La plupart des victimes ont été noyées dans la brusque montée des eaux et dans les coulées de terre détrempée qui se sont produites à divers endroits.Les glissements de terrain et les inondations sont fréquents et parfois très meurtriers en Indonésie, notamment au pic de la saison humide en janvier-février. La déforestation est régulièrment accusée de provoquer ces désastres. L'île de Célèbes (également appelée Sulawesi) est rongée par les exploitants forestiers, qui opèrent souvent de façon illégale.Selon des associations écologistes, l'Indonésie perd en surface boisée l'équivalent de quatre à six terrains de football par minute. Plus de 150 Indonésiens sont morts début janvier dans un glissement de terrain et des inondations sur l'île de Java. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.