Hillary Clinton se dit "inquiète" pour l'avenir des Etats-Unis

NEW YORK - La sénatrice américaine Hillary Clinton a déclaré dimanche qu'elle voulait être présidente des Etats-Unis parce qu'elle était "inquiète pour l'avenir" de son pays. Elle veut contribuer "à le remettre sur le bon chemin".L'ancienne Première dame s'exprimait à l'occasion d'une visite d'une clinique de Manhattan, sa première apparition publique depuis son entrée officielle, samedi, dans la course à l'investiture démocrate pour l'élection présidentielle de 2008."Je suis inquiète pour l'avenir de notre pays et je veux contribuer à le remettre sur le bon chemin afin que nous puissions faire face ensemble aux défis qui nous attendent chez nous et à l'étranger", a-t-elle déclaré devant une nuée de journalistes."Je suis la mieux à même de pouvoir accomplir cela, c'est pour cela que je fais campagne", a poursuivi Hillary Clinton, venue dans la clinique de Manhattan pour plaider en faveur d'une meilleure assurance maladie pour les enfants.En l'état des sondages, Hillary Clinton et le sénateur noir de l'Illinois, Barack Obama, sont les favoris parmi la longue liste des prétendants à l'investiture démocrate. Selon un sondage Washington Post/ABC News publié dimanche, la première est créditée d'un score de 41% des voix, contre 17% pour Obama.Parmi les autres candidats potentiels ou déclarés se retrouvent Joseph Biden, président de la commission sénatoriale des Affaires étrangères; Christopher Dodd, sénateur du Connecticut; John Edwards, qui formait en 2004 le "ticket" démocrate avec John Kerry; de même que Dennis Kucinich et Tom Vilsack.Bill Richardson, gouverneur du Nouveau-Mexique, a pour sa part franchi une pas supplémentaire vers une candidature à l'investiture démocrate en vue de devenir le premier représentant de la communauté hispanique élu à la Maison Blanche. "Une belle campagne s'annonce avec beaucoup de gens très talentueux", a déclaré Hillary Clinton au sujet de l'investiture démocrate. "Je suis très confiante". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.