Hamid Karzai condamne les frappes aériennes de l'OTAN

Le président afghan Hamid Karzai a condamné les opérations menées "sans discernement" par les forces internationales. Ces actions ont causé la mort ces derniers jours de 90 civils, a affirmé M. Karzai, ajoutant que "cela ne serait plus toléré".Selon M. Karzai, "52 civils ont été tués" en trois jours de combats dans l'Oruzgan par des frappes de l'OTAN. En parallèle, jusqu'à 60 talibans présumés ont été tués dans des frappes aériennes alliées dans le sud-est de l'Afghanistan. Ce bilan a été fourni par un porte-parole de l'OTAN dans cette zone.Un peu plus tôt, la coalition sous commandement américain avait annoncé la mort d'une vingtaine de rebelles dans des combats avec l'armée afghane et la coalition dans le sud du pays. Elle n'avait fait mention d'aucun blessé dans ses rangs ou dans ceux de l'armée de Kaboul.Vingt militants présumés du réseau Al-Qaïda ont par ailleurs été arrêtés au cours d'une opération près de Ghazni (centre) qui a également fait un nombre non précisé de morts dans les rangs des militants.Les combats, souvent meurtriers pour les civils, sont quotidiens dans le sud de l'Afghanistan, foyer de l'insurrection des talibans, au pouvoir à Kaboul de 1996 à 2001. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.