Grippe aviaire: nouveaux foyers au Vietnam et en Chine

HANOI - Le Vietnam a annoncé la découverte de trois nouveaux foyers de grippe aviaire dans le nord du pays. La Chine comptabilise elle 2 autres provinces touchées par l'épizootie de virus H5N1, ce qui porte à 15 le nombre de foyers détectés en un mois dans ce pays. Dans la province vietnamienne de Hoa Binh, à 70 km au sud-ouest de Hanoi, la grippe aviaire a été confirmée jeudi dans des fermes où 800 volailles sont mortes et plus de 2000 autres ont été tuées, a précisé un responsable du ministère de l'Agriculture. L'épizootie touche maintenant 17 des 64 provinces vietnamiennes. Treize d'entre elles se trouvent dans le nord du pays. La maladie menace désormais la province de Ha Tay, considérée comme la porte de l'ouest de la capitale vietnamienne, principale région d'élevage de volailles avec 10,5 millions d'unités. Dans les provinces de Thai Binh et Phu Tho, deux foyers ont étés identifiés et au moins 160 poulets et canards sont morts du virus H5N1 ces trois derniers jours. Des milliers d'autres y ont été tués, ont indiqué les autorités locales. La Chine a pour sa part annoncé vendredi deux nouveaux foyers de grippe aviaire, l'un dans la province du Shanxi (nord), l'autre dans la région de Xinjiang (nord-ouest), a rapporté l'agence Chine nouvelle. Dans le Shanxi, la présence du virus avait été suspectée le 10 novembre après le décès de 8103 oiseaux dans plusieurs fermes. Ce diagnostic a été confirmé jeudi par le laboratoire national de la grippe aviaire. Dans la région de Xinjiang (nord-ouest), huit oiseaux ont été retrouvés morts le 12 novembre près de capitale provinciale. Là aussi, la présence du virus H5N1 a été confirmée mercredi par le laboratoire national. Le ministère chinois de l'Agriculture a dépêché des équipes sur place pour superviser l'abattage massif des oiseaux et la mise en place de mesures préventives. Mercredi, une première victime humaine de la grippe aviaire avait été annoncée dans la province de l'Anhui (est). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.