Grippe aviaire: cinquième mort confirmée en Indonésie

JAKARTA - Des analyses effectuées par l'OMS ont confirmé la grippe aviaire comme cause de la mort d'une cinquième personne en Indonésie. La contamination d'une autre personne a également été confirmée, portant à neuf le nombre de cas recensés dans le pays. "Il y a deux cas supplémentaires confirmés à la suite de résultats d'analyses de l'OMS à Hong Kong", a déclaré le porte-parole de l'hôpital Sulianti Saroso dansla capitale Jakarta. Un des deux nouveaux cas confirmés est une jeune femme de 19 ans décédée le 28 octobre dans un hôpital de Tanggerang, non loin de Jakarta. "Le second cas est encore confidentiel", a ajouté le porte-parole. Il a refusé de préciser si cette personne était déjà décédée ou encore en vie. Avant ces cas, les autorités indonésiennes avaient confirmé la grippe aviaire comme cause de la mort de quatre personnes dans l'archipel. La contamination de trois autres personnes, malades ou guéries, avait également été confirmée. Pour l'heure, le virus H5N1, vecteur hautement pathogène de la grippe aviaire réapparu en 2003 en Asie, s'est transmis à l'homme dans des cas d'exposition directe ou indirecte à des volailles infectées. Depuis le début de l'épidémie, 63 personnes ont succombé à la maladie en Asie sur 123 cas. Compte tenu de la densité démographique de cette région du monde, les experts jugent que le virus reste à ce stade peu contaminant pour l'homme. La maladie est largement répandue dans le secteur avicole de l'archipel, estimée à 1,4 milliard de volailles, et la présence du virus a été confirmée dans 23 des 33 provinces indonésiennes, conduisant à l'abattage de plus de dix millions d'oiseaux de basse cour. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.