Grande-Bretagne: paris lancés sur l'assassin d'Harry Potter

LONDRES - La maison William Hill, l'un des plus importants bookmakers du Royaume-Uni, a lancé les paris sur l'identité du possible tueur de l'apprenti-sorcier Harry Potter. Si son adversaire Lord Voldemort arrive en tête, Harry lui-même est bien placé.William Hill a ouvert les paris il y a trois mois déjà. La créatrice de Harry Potter, l'Anglaise J.K. Rowling, avait annoncé en juin que deux personnages allaient mourir dans le dernier tome des aventures du jeune sorcier, dont elle a écrit le chapitre final "à peu près en 1990".Le puissant mage noir Voldemort, chef des Mangemorts et assassin des parents du jeune sorcier, est le favori à 4 contre 5. Il est suivi par le professeur de potions Severus Rogue (5 contre 2), Drago Malefoy (6 contre 1), et le meilleur ami d'Harry Ron Weasley (6 contre 1).Harry arrive en cinquième position et, avec une cote de 6 contre 1. Il est remonté dans la liste des candidats possibles car il était au départ à 10 contre un. "Le consensus général semble être qu'Harry est le Horcrux final et pour s'assurer que Voldemort meure, il va devoir se sacrifier", a expliqué un porte-parole de William Hill.Si Harry survit, tous les paris seront annulés et les sommes misées seront restituées, a précisé William Hill. Le titre du dernier tome a été annoncé jeudi: "Harry Potter and the Deathly Hallows". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.