Gouvernement remanié en Israël: Tzipi Livni à tête de la diplomatie

JéRUSALEM - Ehud Olmert a remanié le gouvernement israélien. La ministre de la justice Tzipi Livni hérite des affaires étrangères. Elle est la 2e femme à occuper ce poste. Le premier ministre par intérim a aussi ordonné l'évacuation de colons squaters à Hébron.Agée de 47 ans, Mme Livni remplace Sylvan Shalom. Avocate de profession, elle a fait son entrée au Parlement sur la liste du Likoud il y a six ans à peine. Sa nomination a été officialisée lors d'une brève réunion du cabinet à Jérusalem.Selon la radio publique, Zeev Boïm, Roni Bar-On et Yaacov Edri ont respectivement été nommés à l'habitat, aux infrastructures nationales et à la santé. M. Shalom avait présenté sa démission la semaine dernière avec trois autres ministres du Likoud sur ordre du chef de ce parti de droite, l'ex-premier ministre Benjamin Netanyahu.Selon les observateurs, Mme Livni doit sa fulgurante ascension à sa fidélité sans faille au premier ministre Ariel Sharon et à la confiance que celui-ci lui a témoignée. A la fin 2005, elle a rejoint sans attendre le parti centriste Kadima créé par M. Sharon peu avant son hémorragie cérébrale.Considérée comme l'une des étoiles montantes de cette formation - donnée gagnante lors des législatives du 28 mars -, Mme Livni a soutenu le plan de retrait des colons et de l'armée de la bande de Gaza d'Ariel Sharon, achevé en septembre dernier. Elle a facilité son adoption par le cabinet en présentant des formules de compromis, acceptables pour d'autres ministres du Likoud.Tout comme M. Sharon - toujours dans le coma mercredi - elle prône une séparation d'avec les Palestiniens, dans des conditions fixées par Israël, renonçant au rêve d'un Grand Israël mais non à garder Jérusalem-est et les blocs de colonies en Cisjordanie.Sur le terrain, M. Olmert a ordonné mercredi à l'armée d'évacuer "immédiatement" les colons qui occupent des bâtiments du marché en gros palestinien de Hébron (Cisjordanie). Le chef d'état-major de Tsahal avait auparavant critiqué la faiblesse dont ont fait preuve les forces de l'ordre israéliennes face à des colons qualifiés d'"extrémistes".Lors d'une réunion du cabinet, M. Olmert a par ailleurs demandé à son ministre de la défense une liste précise des colonies sauvages construites sans autorisation en Cisjordanie et devant être évacuées. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.